Effets du Minoxidil à 5% chez l'homme

De nouveaux travaux visant à augmenter l'efficacité et la tolérance du minoxidil, ont conduit à la mise au point d'une nouvelle forme dosée à 5 %. Les expertises ont justifié l'agrément de ce produit par les autorités sanitaires de différents pays dont la France. Dans une étude contrôlée, randomisée en double aveugle, les essais cliniques effectués sur ce nouveau produit chez 393 hommes âgés de 18 à 49 ans atteints d'alopécie androgénétique, ont prouvé un gain d'efficacité significative (45%) par rapport au minoxidil à 2 % et au placebo.

L'effet anti-chute est dès la 6ème semaine 3 fois plus efficace avec cette nouvelle formule qu'avec celle à 2 %. La repousse est obtenue dès le 2ème mois, versus 4 mois pour la forme à 2 %, soit un gain de temps important.

Les effets secondaires se limitent à une irritation du cuir chevelu, probablement plus liée à l'excipient qu'au principe actif, puisqu'elle était retrouvée avec la même fréquence pour le placebo.

On constate également que l'absorption transcutanée du minoxidil à 5 % est faible et sans conséquence majeure sur le plan général, car la plus forte concentration sanguine de minoxidil relevée était en moyenne de 2,2 ng/ml avec la forme à 5 %.

A titre indicatif, il faut un minimum de 21,7 ng/ml après absorption orale pour observer un effet hémodynamique.

(*)Trancik R. 5% topical minoxidil in the treatment of male androgenetic alopecia. In : Second Intercontinental Meeting of Hair Research Societies, 1998;Nov. 5-7. Washington DC, USA.