Reconstruction de la ligne frontale

Reconstruction de la ligne frontale antérieure par follicules pileux coupés en deux

Swineheart a réalisé une étude chez 4 hommes avec récession de la ligne frontale antérieure (LFA), pour vérifier si l'implantation de cheveux horizontalement sectionnés pouvait donner une reconstruction plus fine de la LFA.

Vingt cheveux prélevés sur la zone occipitale chez 6 patients de sexe masculin ont été coupés sous microscope à l'aide d'une lame de 10 le plus près possible de la région du bulge, immédiatement sous l'insertion du muscle arrecteur.

Les deux parties ainsi obtenues sont implantées comme suit : 20 tiges capillaires sont implantées sur le côté droit de la LFA et les 20 bulbes sont insérés sur le côté gauche de la LFA. La repousse a été évaluée de 2,5 à 8 mois après chirurgie. On a constaté 46 % de repousse des tiges capillaires et 47 % de repousse des bulbes avec obtention de cheveux de calibre plus fin que les cheveux donneurs.

L'auteur a conclu qu'une reconstruction plus fine de la LFA pourrait être obtenue par utilisation de cheveux coupés en deux sous microscope.

Cette méthode pourrait être utilisée avec succès chez des patients ayant des cheveux foncés ou une zone donneuse très dense. Néanmoins, nous pensons personnellement que cette méthode doit être réservée à des cas très précis, et s'il n'y a pas d'autres alternatives, car les bulbes ainsi obtenus donnent, selon notre propre expérience, naissance à des cheveux frisottés.

 

(Swineheart J.M., Dermatol. Surg., 2001, 27 : 868-872)